En octobre, Maxime a participé à la session de formation des Jeunes Cadres (animateurs ayant entre 15 et 18 ans, appelés JK), près de Rennes : voici son témoignage.

« Comment résumer en quelques mots l’aventure si riche vécue en une semaine ? Comment résumer tous les temps de formation, de relecture et d’amitié ? […] Le MEJ nous [offre] un outil magnifique qui est la relecture. C’est par ce moyen que je vais vous partager quelques moments de cette session JK.

Tout d’abord, commençons par le commencement, l’arrivée à la gare de Rennes. Nous étions plusieurs de divers coins de France à nous retrouver. […] Violette et moi attendions dehors, ensemble, au point de rendez-vous, les deux animateurs. Et je crois, ce qui m’a le plus marqué durant cette attente est d’ores et déjà l’esprit fraternel de camaraderie qui allait s’installer entre nous tous. En effet, trois autres jeunes arrivées plus tôt sont naturellement venues vers nous, pour nous demander si nous aussi nous faisions parti de la session. Dès lors, le dialogue et une profonde amitié étaient créés. […] Dès le premier jour, ce fut comme si nous nous connaissions depuis plusieurs années. Nous avons tous pu discuter de sujet qui nous touchait, rigoler ensemble. Je repense encore à ces veillées où nous tous, nous jouions le jeu, aussi bien en étant animateur ou participant. A nos fameux services qui étaient toujours accompagnés de fous rires comme la danse bretonne au plein milieu du temps de vaisselle, les chants pendant qu’on cuisinait (etc. j’en passe et des meilleurs) et enfin à nos temps d’équipe où chacun y trouvait sa place et une oreille attentive. Malheureusement, les mots ne suffisent pas pour évoquer cette si belle entente entre nous ! Je les remercie encore tous, pour ces moments de franches camaraderies.

Sur un plan plus spirituel, je retiens tous ces temps de formations si riches et si instructives où nos formateurs Marie-Pierre, Sarah, Xavier et Guillaume nous ont fait participer sous diverses formes. Je les remercie encore pour leur grande écoute, leur sympathie et leur bonne humeur. Nous avons par exemple évoqué la spiritualité du MEJ, mais également comment animer un grand jeu (nous avons d’ailleurs réalisé un grand jeu) et nous étions tous surpris par le nombre d’étapes à faire et finalement réaliser un grand jeu n’est pas si simple 😅. Nous avons donc vécu différents temps de formation aussi bien théoriques (sur la relecture, la démarche de choix, le thème d’année …) que pratiques (sur la prière, les jeux…). Ce fut des temps extrêmement enrichissants et plaisants ! Pour cela, les formateurs nous laissaient souvent la parole pour évoquer ensemble notre vécu. Ils nous ont fait également réfléchir sous diverses formes à […] des thèmes assez complexes, abstraits. Comme par exemple avec les “brain storming”, des schémas, des organigrammes. Nous avons tous beaucoup appris et nous en sommes ressortis avec de nombreux outils ! Je retiens également la veillée spirituelle du samedi soir, où nous avons pu méditer l’Évangile du dimanche à travers des temps de silence et de chants de Taizé. Enfin, je retiens encore les messes célébrées sur le lieu de formation par le Père Xavier, jésuite et aumônier national du MEJ. Ces messes vécues aussi bien dehors, au milieu de la nature qu’à la lueur de la bougie.

[…] Du fond du cœur, un énorme merci à vous qui avez lu et à tous les participants de la Session, je ne vous oublierai jamais ! MERCI 🙂 »

Plus d’infos sur la formation au MEJ par ici !

Categories: Témoignages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Related Posts

Témoignages

Yolande, un petit grain de folie !

Cet été j’ai choisi d’animer un camp Jeunes Témoins (10-13 ans) à Boucieu-le-Roi en Ardèche et de sortir de mon canapé pour transmettre à des jeunes ce que j’ai reçu pendant de nombreuses années. Les Read more…

Témoignages

Pauline, responsable d’équipe

« Le MEJ a toujours fait partie de ma vie : j’ai commencé un peu plus petite que les autres à 6 ans (le MEJ commence à partir de 7 ans, ndlr). Cette année j’entame donc ma 12ème Read more…