Lors d’une prédication de Carême à la Maison pontificale, le Père Raniero Cantalamessa nous a rappelé l’existence d’une qualité souvent oubliée : l’intériorité. Dans un monde qui valse et tourbillonne, il est précieux d’apprendre à goûter et cultiver un espace d’intériorité en soi-même, afin de grandir en harmonie et en liberté. En effet, Saint-Exupéry nous apprend que « l’essentiel est invisible pour les yeux (…) c’est le temps que tu as perdu pour ta rose, qui fait ta rose si importante. » Comment alors, se ménager un temps pour soi afin de se recentrer ? Au Mouvement Eucharistique des Jeunes, nous vous proposons des chemins d’intériorité adaptés à tous les âges. En ce temps de Carême, décillons les yeux de notre cœur, et apprêtons-nous à chausser des lunettes pour mieux voir… de l’intérieur.
Se reposer et recevoir

Parce que tout tourne et tout bouge, nombreux sont les prétextes pour oublier d’intérioriser sa vie. Que l’on soit un papa ou une maman, au travail, avec de nombreuses responsabilités et des enfants ; un jeune engagé dans mille projets ou un enfant avec une semaine remplie de devoirs et d’activités, il reste souvent peu de temps pour soi. Ainsi, le « château intérieur » passe à la trappe, et le terreau du cœur n’est plus arrosé… Or qui n’aurait besoin de ce repos, vital pour reprendre des forces ? Il suffit simplement de répéter, comme le psalmiste dans la Bible :

« Seigneur, je n’ai pas le cœur fier ni le regard ambitieux ; je ne poursuis ni grands desseins, ni merveilles qui me dépassent. Non, mais je tiens mon âme égale et silencieuse ; mon âme est en moi comme un enfant, comme un petit enfant contre sa mère. » (Psaume 130)

Au MEJ nous expérimentons à travers la relecture, combien il est important à tout âge de prendre intérieurement du recul sur sa vie, pour pouvoir mieux s’élancer sur son chemin et vers les autres, en étant pleinement fidèle à soi-même. L’Eucharistie nous y invite : tel le disciple bien-aimé du Christ, nous pouvons reposer sur Son Cœur et recevoir personnellement les dons et cadeaux qu’Il veut nous offrir. C’est Lui présenter en retour le fruit de nos vies, afin d’être ensuite mieux envoyé dans le monde.

En relation avec Jésus

Au temps de Jésus, Zachée cherche à voir le Christ, mais il le recherche à l’extérieur. C’est alors que Jésus, s’invitant chez lui au moment du repas, lui fait découvrir les trésors de l’intériorité. Recevoir le Christ « chez nous », nous permet de nous ressourcer puis à notre tour de mieux nous donner. « En effet, quiconque demande reçoit ; qui cherche trouve ; à qui frappe on ouvrira. » (Matthieu 7, 8) Ce cœur à cœur avec Dieu n’attend ni le nombre des années, ni les heures vides à y consacrer. Au MEJ, jeunes et animateurs peuvent découvrir combien quelques minutes consacrées à écouter la Parole de Dieu dans le secret de nos cœurs, à offrir sa journée ou à rendre grâce de sa semaine, permettent de tisser une amitié avec Le Seigneur, qui donne saveur et sens à nos vies.

Pour mieux vivre pleinement

Au MEJ, plusieurs moyens sont possibles pour prendre le temps de l’intériorité :

  • La relecture du vécu, qui aide à poser des choix concrets, connectés à notre existence
  • La prière, pour faire une place à Dieu dans sa vie et tisser une relation personnelle avec Lui
  • L’Eucharistie, pour recevoir les dons et cadeaux du Christ
  • Cette année au MEJ, le Chemin de Carême, pour se préparer à Pâques
Concrètement jusqu’à Pâques

Comment faire ?

L’éclairage de Saint Ignace : commencer par prendre, tous les soirs, 5 minutes pour retrouver Dieu en soi-même, contempler et relire notre journée. Lui rendre grâce pour les belles choses vécues, Lui demander pardon des mauvais pas, et s’engager sur un chemin d’alliance par un simple « s’il Te plaît ».

Chanter ou formuler une Prière d’Alliance :

« Me voici Seigneur, je suis en Ta présence. Merci Seigneur… Pour les joies que j’ai partagées, pour la vie, merci Seigneur. Toi qui sais comment me trouver, Viens habiter mon cœur. Pardon Seigneur pour tous ceux que j’ai ignorés, oubliés, pardon Seigneur. Et pour tous mes manques, mes ratés, réconforte mon cœur. S’il te plaît Seigneur pour grandir dans Ton amitié, s’il te plaît Jésus Seigneur, aide-moi à mieux Te trouver, viens enchanter mon cœur. (…) Pour ces instants, en Ta présence, Dieu mon Père, dans la confiance, que dans mes actes et mes silences résonne l’espérance. » (CD Mots Croisés, paroles et musique : Emmanuel Lagane)

Bon cheminement vers Pâques !

 

Des MEJistes et leurs animatrices lors du rassemblement national de Saint-Malo (2018)

Related Posts

Spiritualité

Prière du MEJ

Prière MEJ “ Apprends-nous Seigneur, À te choisir tous les jours, À redire ton oui en chacun de nos actes. Donne-nous de te suivre sans peur et de t’aimer plus que tout. Rends-nous frères, toi Read more…

Actualité

EFFATA la suite …

  EFFATA : l’art d’un rassemblement réussi ! Rassemblés du 9 au 11 novembre 2019 à Reims, 270 responsables du mouvement ont pris le temps de se retrouver, d’échanger et de voter les grandes orientations Read more…

Actualité

Jeunes MEJistes dans le monde

Savez-vous que le MEJ existe dans le monde entier ? En voici une parcelle : découvrez l’expérience MEJique de Christie, Jeune Témoin de Haïti. Ce témoignage est extrait de la revue d’avril 2019 des Jeunes Read more…