Accueil > EQUIPES > FNOU (7-10 ans) > Les revues > Tenons le cap

Tenons le cap

Invités à témoigner


Foi de Fnou.

Question "comment est‐ce que tu témoignes de ta foi ?

Réponse de Pau :

Voici quelques photos de ma dernière réunion FNOU, où l’on s’est encore bien

On a quand même été sérieux puisqu’on a répondu à la question "comment est‐ce que tu témoignes de ta foi ?

Hélas, j’ai oublié de noter le nom de chaque enfant avec sa réponse...

Mais bon, voici donc les réponses des FNOU de PAU, dont le nom d’équipe est

...eh oui on est modernes nous (moi non, mais eux oui !!!), j’ai parlé de Augustine, Timothée, Jeanne, Nathan,

Hadrien, Rémi, Anne Sophie, Grégoire, Siméon, Pélagie et Alaïs.

‐ je dis du bien de Jésus

‐ je parle à mes copains de Jésus

‐ je fais ma prière avec ma famille le matin et le soir

‐ je vais à la messe tous les dimanches

‐ je mets la table souvent

‐ j’aide mes parents

‐ je partage, j’écoute

‐ je suis gentil,

‐ je fais comme Jésus a dit,

‐ je pardonne

‐ je vais au MEJ

‐ je suis heureuse grâce à Dieu

‐ je vais au catéchisme

‐ j’ai la Joie dans mon cœur et ça se voit

‐ j’aime aller à la messe et j’aime être enfant de chœur

À travers les nuages.

Où est le Nord ?

Quoi de mieux que de construire une boussole pour savoir dans quelle direction aller ? Elle t’indiquera la route à suivre...

Modèle à construire de la page 4 :

Envole toi.

Ton corps la maison de Jésus.

« Le Seigneur Dieu prit de la poussière du sol et en façonna un être humain. Puis il insuffla dans ses narines le souffle de vie, et cet être humain devint vivant. » (Gen 2). Dieu choisit le corps comme point de départ à la vie. C’est dans et avec notre corps qu’il nous donne la vie.

Ce corps me permet d’entrer en relation avec le monde qui m’entoure : avec mes amis, avec ma famille, avec la nature, etc.

Un corps pour toute la vie.

Dieu m’a façonné avec tout son amour. Le corps qu’Il me donne est un véritable trésor dont je dois prendre soin. Mon corps évolue au cours de ma vie, il s’enrichit des rencontres que je fais et des expériences que je vis. Il est comme un habit d’arlequin : à chaque instant, ce que je vis, ce que je vois, ce que je ressens ajoute une couleur différente à cet habit, et ces couleurs restent en moi pendant toute la vie, c’est la mémoire du corps.

Un corps pour la relation.

Grâce à mes sens, je peux communiquer et m’ouvrir sur le monde. Le toucher, la vue, l’ouïe, l’odorat et le goût sont des outils essentiels pour aller à la rencontre et recevoir la Création de Dieu.

Les émotions, le langage du corps.

Lorsque que je vais à la rencontre des autres et du monde (lorsque je joue avec mes amis, que je fais mes devoirs ou que j’écoute de la musique...) je ressens une multitude d’émotions différentes (la joie, l’excitation, la colère). Et c’est dans mon corps qu’elles s’expriment ! Je peux essayer d’identifier mes émotions en étant attentif à ce que je ressens à l’intérieur de moi : par exemple, lorsque je suis en colère, mes muscles sont souvent tendus et mon cœur bat vite. Nous pouvons comparer le corps à un haut-parleur qui amplifie les émotions. C’est important de savoir les décoder pour mieux se comprendre et comprendre l’autre.